Comparatif Loi Denormandie / Déficit foncier

Les 2 dispositifs proposent de multiples avantages pour défiscaliser vos revenus. Cet article a pour objectif de comparer leurs atouts respectifs. 

Tour d’horizon.

Quels sont les avantages de la Loi Denormandie ?

La Loi Denormandie est la nouvelle loi de défiscalisation immobilière à destination des logements anciens. Ci-dessous, les raisons d’opter pour le dispositif :

  • Plus de 240 centres-villes éligibles dans toute la France
  • Possibilité de louer aux ascendants et descendants 
  • Réductions d’impôts progressives selon la durée locative, jusqu’à 21% du prix d’achat du bien (location de 12 ans)
  • Les travaux de rénovation du bien entrent dans le calcul des réductions d’impôt

Déficit foncier : quels avantages ?

Le Déficit foncier permet au contribuable de réduire sa fiscalité si les charges du bien loué sont supérieures au montant des loyers perçus. Ci-dessous les avantages qu’il propose : 

  • Dispositif facile d’accès : le contribuable peut volontairement se mettre en situation de déficit foncier. Par exemple, les charges des travaux qui visent à améliorer le confort de votre logement sont considérées comme déductibles 
  • Déductions du déficit pouvant aller jusqu’à 10 700 € chaque année
  • Possibilité de reporter le surplus dans les mêmes limites annuelles pendant 10 ans
  • Il relève du droit commun et ne subit donc pas le plafonnement des niches fiscales imposé par l’État